Learn To Stride 2

Vivez l’expérience complète Learn-to-Ride!

Lorsque l’enfant a maîtrisé l’équilibre et la conduite, la transition vers une bicyclette munie de pédales ou une motocyclette est chose facile.Un enfant doit expérimenter la sensation de pencher le vélo et comprendre les répercussions de la conduite sur l’équilibre de la bicyclette. Nous vous félicitons d’avoir franchi le premier pas pour enseigner à votre enfant à faire du vélo! Bienvenue dans l’équipe Strider! Vous êtes l’un des nombreux adeptes qui changent la façon dont leur enfant apprend à conduire une bicyclette et qui adoptent ainsi une méthode normalisée permettant aux jeunes enfants de découvrir le monde sur deux roues. Nous sommes très heureux d’entreprendre ce parcours avec vous et votre enfant. Les fondements de l’apprentissage de la marche seront les mêmes pour chaque bicyclette. Toutefois, le présent guide peut contenir des références à d’autres modèles. Veuillez suivre les directives concernant le modèle que vous avez acheté
 
 

Apprendre à votre enfant à marcher pour propulser le vélo Suivez simplement ces quatre étapes simples pour apprendre à votre enfant à marcher avec succès!

 
Learning to Stride: Balance is key

1: Ajuster la bicyclette pour qu’elle convienne à la taille de votre enfant.

La selle du vélo doit être ajustée de façon à ce que les pieds de l’enfant soient à plat sur le sol et que ses genoux soient légèrement fléchis. Une distance de 2,5 cm (1 po) sous le haut de l’entrejambe constitue un bon point de départ. Les enfants grandissent rapidement. Assurez-vous d’ajuster la hauteur de la bicyclette tous les deux mois. Si vous constatez que votre enfant semble de moins en moins confortable lorsqu’assis sur la selle, essayez différentes hauteurs jusqu’à ce que vous constatiez que sa confiance augmente.
 

2: Soutenir l’enfant — et non la bicyclette

Nous souhaitons instinctivement maintenir la bicyclette en équilibre pour éviter que l’enfant ne tombe. Résistez à cette envie. La première leçon sur l’équilibre sera d’apprendre à soutenir seul le poids du Strider
Learning to Stride: Suppport The Child
 
Learning to Stride: The Child Sets The Pace

3: Laisser l’enfant déterminer son rythme d’apprentissage

Au début, certains enfants éviteront de s’asseoir sur la selle, mais cela n’est pas un problème. À cette étape, c’est avec leurs pieds qu’ils se sentent en sécurité, et là est notre objectif. Plus leur confiance à marcher avec la bicyclette entre leurs jambes et à utiliser le guidon s’accroît, plus vite ils voudront s’asseoir sur la selle. En leur permettant d’effectuer cette transition à leur propre rythme, ils marcheront en moins de deux!
 

4: Soutenir son enfant sans le contrôler

Certains enfants ne passeront pas plus qu’une minute ou deux à marcher avec leur Strider. Félicitez-les pour tout le temps qu’ils consacrent à leur Strider. Si votre modèle est muni d’un système de freinage au guidon, ignorez-le pour le moment. Votre enfant sera tenté d’utiliser les freins, mais il doit d’abord être sûr de lui. Ce sentiment s’installe par la marche et par l’immobilisation avec les pieds.
Learning to Stride: Don't Direct
 
 

Ajuster la bicyclette pour qu’elle convienne à la taille de votre enfant

La hauteur de la selle est l’élément le plus important de l’ajustement de la bicyclette. Assurez-vous que son entrejambe s’inscrit dans l’intervalle des hauteurs de selle du vélo Strider. Normalement, la selle doit se trouver à environ 2,5 cm (1 po) sous le haut de l’entrejambe.  
Demandez à votre enfant de se tenir debout à côté de la bicyclette, puis ajustez la hauteur de la selle de façon à ce qu’elle soit légèrement plus basse que le haut de l’entrejambe. Pour ouvrir la pince à déclenchement rapide de la tige de selle, soulevez le levier d’une main, puis de l’autre, faites glisser la selle jusqu’à la hauteur appropriée. Les genoux de l’enfant devraient être légèrement fléchis lorsqu’il porte des chaussures et qu’il est confortablement assis sur le vélo (voir les illustrations ci-dessous).
Expert Tip
  • Expert Tip IconPour serrer la pince à déclenchement rapide, pressez fermement avec la paume de votre main pour la fermer.
  La meilleure façon de définir la hauteur du guidon est de la déterminer en fonction de la selle. Si la selle est installée au réglage le plus bas, la hauteur du guidon devrait également se trouver au réglage le plus bas, etc. Procédez à de multiples essais pour déterminer la hauteur à laquelle votre enfant se sent le plus confiant.
La tige de selle et le guidon sont munis d’indicateurs d’insertion minimale. Pour la sécurité de votre enfant, insérez la tige dans le cadre jusqu’à ce que les lignes pointillées ne soient plus visibles (voir le diagramme ci-dessous).
Expert Tip
  • Expert Tip IconVotre enfant a-t-il tendance à se frapper contre le cadre du vélo Strider lorsqu’il court? Dans ce cas, abaissez la selle pour libérer plus d’espace pour les jambes.
 

Équipement de sécurité

Placez la partie supérieure du casque de façon à ce qu’elle reste fixe pendant que l’enfant fait de la bicyclette. Pour protéger le front, le casque doit être porté bas sur la partie supérieure du visage, légèrement au-dessus des sourcils. Le casque doit être parfaitement ajusté, sans toutefois être trop serré pour créer de l’inconfort. La jugulaire doit être bien appuyée sur la gorge, et non sur le bout du menton. Le casque doit glisser vers l’avant lorsque l’enfant ouvre grand la bouche.Pour vérifier l’ajustement de base, saisissez le casque avec vos deux mains et faites-le pivoter doucement de la gauche vers la droite. La peau du front bouge en même temps que le casque si celui-ci est correctement ajusté. Pour vérifier la tension de la jugulaire, saisissez le casque avec vos deux mains, puis retirez-le en le déplaçant de l’avant vers l’arrière. Et n’oubliez pas les chaussures! Les enfants doivent porter des chaussures à bout fermé lorsqu’ils font de la bicyclette.

 

Soutenir l’enfant — et non la bicyclette

Résistez à l’envie de maintenir la bicyclette en équilibre à la place de votre enfant. Vous devez lui permettre de sentir le vélo pencher d’un côté à l’autre pour qu’il apprenne comment éviter qu’il ne bascule complètement. Votre enfant a toujours quatre points d’appui avec le sol : deux roues (une à l’avant et l’autre à l’arrière) et deux pieds (un de chaque côté du cadre). Les enfants apprennent en observant une personne qui leur démontre ce qu’elle attend d’eux. Sortez votre vélo et montrez à votre enfant comment marcher! Votre enfant éprouve-t-il de la difficulté à monter et à descendre de son vélo sans aide? Demandez-lui de se tenir debout au-dessus du cadre pendant que le vélo est sur le sol. Soulevez la bicyclette entre ses jambes en saisissant le guidon, puis tirez-le vers le haut.
 
 

Laisser l’enfant déterminer son rythme d’apprentissage

Monter à bicyclette exige davantage que le temps passé à rouler. Pour aider votre enfant à profiter de tout le processus d’apprentissage de conduite d’une bicyclette, diversifiez les étapes, prenez des pauses et transformez la promenade en aventure. Votre enfant progresse chaque fois qu’il pousse, attrape, s’amuse avec ou roule sur son vélo! Dans les cours du programme Strider Education, des instructeurs qualifiés demandent à leurs élèves d’utiliser des petits goujons d’environ 38 cm (15 po) de longueur pour s’exercer à conduire et à tourner. Pendant qu’il tient un goujon — ou un guidon imaginaire —, demandez à votre enfant de s’exercer à tourner en marchant et en mimant des virages. Rendez l’activité amusante, par exemple en faisant semblant que l’enfant est un avion! Faites en sorte qu’il tienne le goujon loin de son corps, les bras tendus, comme ce serait le cas s’il était assis sur son vélo. Une fois que l’enfant s’est exercé à quelques « virages imaginaires », demandez-lui de maintenir son équilibre en marchant et en conduisant à la fois. Lorsque l’enfant a maîtrisé ce mouvement, demandez-lui de tenter l’expérience sur son vélo. Pour un défi supplémentaire, ajoutez des obstacles à contourner.
 
 

Agir comme supporter et non comme entraîneur

Rien ne gâche plus le plaisir d’un enfant que de se faire dire quoi faire. Nous voulons que votre enfant profite de la meilleure expérience possible pendant qu’il apprend à faire de la bicyclette sur son vélo Strider. Il y a tellement de choses différentes à faire sur un vélo Strider! Favorisez la créativité de votre enfant et l’amélioration de ses habiletés cyclistes en lui présentant une nouvelle gamme d’obstacles, de jeux et d’activités avant de passer à une bicyclette munie de pédales.

Pourquoi l’équilibre est si fondamental

Un bon équilibre est essentiel dans presque tous les sports et activités physiques. Les enfants ont besoin d’être actifs quotidiennement, et l’équilibre joue un rôle primordial dans leur développement. Les gens de tous âges et de toutes capacités peuvent tirer profit de travailler à l’amélioration de leur équilibre et de faire de l’activité physique. Rappel pour les parents Ne forcez pas votre enfant à utiliser les pédales. Marcher et exercer son équilibre sont des activités divertissantes! Même si votre enfant semble monter à bicyclette comme un professionnel, une transition trop rapide vers un vélo muni de pédales peut retarder ses progrès. Permettez-lui de continuer à s’exercer et de parfaire son équilibre et ses habiletés de conduite de bicyclette. Sachez que le temps que votre enfant passera sur son vélo Strider lui permettra de passer facilement à un vélo muni de pédales quand le moment sera venu. Avec l’amélioration de ses aptitudes, les promenades à bicyclette seront plus sécuritaires et plus agréables. *Si vous possédez un modèle 14x Sport muni d’un système de freinage au guidon et que votre enfant maîtrise la marche, le moment est idéal pour lui laisser découvrir comment actionner les freins.
 

vers un vélo muni de pédales

Comment savoir si votre enfant est prêt à passer au vélo 14x Sport et à apprendre à pédaler? Votre enfant est prêt à apprendre à pédaler s’il peut :
  1. Soutenir tout son poids sur la selle.
  2. Accélérer en courant pendant qu’il est monté sur le vélo.
  3. Garder son équilibre pendant des périodes prolongées sans que ses pieds touchent le sol.
  4. Éviter les obstacles qui se présentent sur sa route.
  5. Pencher le vélo durant les virages sans que ses pieds touchent le sol.
  6. Sentir et utiliser les repose-pieds pendant qu’il roule.
  7. Contrôler sa vitesse.
  8. S’immobiliser de façon sûre en n’utilisant que ses pieds.
Par-dessus tout, votre enfant doit vouloir que les pédales d’entraînement soient installées. Une fois fixées au 14x, les pédales d’entraînement étroites permettront à votre enfant de marcher à l’extérieur de celles-ci aux fins d’atteindre l’accélération nécessaire pour commencer à pédaler. Les enfants peuvent ainsi oublier les genoux écorchés et les frustrations qui accompagnent l’apprentissage de la conduite d’une bicyclette traditionnelle munie de pédales. Si vous avez un Strider 12… Félicitations! Votre enfant est sur la voie de devenir un expert du vélo d’apprentissage! Une fois qu’il a maîtrisé la marche, envisagez de le faire passer à un Strider 14x Sport. Ce modèle, vendu accompagné de pédales d’entraînement Easy-Ride, est le meilleur choix comme prochaine étape pour favoriser le cheminement Learn-to-Ride de votre enfant. Si vous avez un Strider 14x Sport… N’installez les pédales d’entraînement que lorsque votre enfant se sent à l’aise dans l’apprentissage de son équilibre. Nous savons à quel point il est excitant de posséder un vélo muni de pédales, mais les progrès de votre enfant pourront être retardés s’il ne se sent pas entièrement en confiance. Nous adorons les photos d’enfants qui montent sur des vélos Strider. Envoyer vos photos à l’adresse www.StriderBikes.com/photocontest